Le code des émotions


par - publié le

LibérationAprès avoir connu et travaillé avec des méthodes différentes (tel que l’EFT et les mouvements alternantes/l’EMDR ainsi que le Quantum Touch/Magnétisme Pranique etc.) qui aident à lâcher prise d’émotions négatives vécues dans le passé et à évacuer des états de stress dans le présent, j’ai découvert le « code des émotions », une méthode qui a été développée depuis 1998 et publiée en 2007 par un ostéopathe et docteur holistique américain, le Dr. Bradley Nelson.

Cette méthode me passionne, car elle présente les caractéristiques suivantes:

  • de manière facile et surprenante, nous pouvons rentrer en contact très intime avec nous-mêmes et déterminer ainsi l’émotion négative « piégée » (ou plusieurs…) qui veut être libérée
  • ce n’est ni le mental ni la conscience de la personne concernée qui déterminent ce qui doit être travaillé, libéré et guéri, mais l’inconscient (qui constitue quand-même 90 – 95% de notre capacité de pensée!) lui-même qui parle à travers le corps
  • cette méthode est si facile qu’elle peut être apprise et appliquée par qui que ce soit
  • la présence d’une personne qui accompagne le processus est facultative
  • il n’est pas nécessaire de révéler des détails intimes d’un vécu traumatisant à la personne qui accompagne éventuellement le processus
  • les autres méthodes de lâcher prise et de guérison peuvent être utilisées en complément avec le code des émotions

En résumée, le code des émotions fonctionne comme ça:

  • A l’aide d’une liste d’émotions négatives et avec un test kinésiologique très simple qu’on peut faire sans l’aide de quelqu’un, on détermine l’émotion qui a été piégée lors d’un ou plusieurs évènements dans le passée
  • Avec un aimant tout banal, l’émotion piégée est libérée

Si vous êtes devenu curieux, vous pouvez télécharger le procédé, la liste des émotions négatives et quelques explications supplémentaires ici: Le code des émotions

Si vous avez des questions ou si vous préférez apprendre cette méthode avec quelqu’un, n’hésitez pas à me contacter!

Voulez vous les articles les plus recents ? Abonnez-vous aux flux RSS
Si vous aimez notre article, vous pouvez le partager sur :

Laisser un commentaire